MINI MONO de Fatoumata DIABATÉ »

DANIELA MONTECINOS peintures et dessins CECI N'EST PAS UNE PHOTO

03. février 2019 14:20 | Catégories :

CECI N'EST PAS UNE PHOTO

DANIELA MONTECINOS peintures et dessins

Vernissage le vendredi 8 février 2019 à 18h30
exposition du 08/02/2019 au 23/03/2019


Ouvrant une nouvelle fenêtre d'exploration, la galerie NegPos dédie dès 2019 et ensuite
chaque année aux mois de février-mars une invitation à la peinture et à l’art.
Afin d'analyser ce qui lie art, peinture et photographie mais aussi de 
découvrir des artistes
et des peintres de très haut niveau. Pour cette 1ère édition 
de Ceci n'est pas une photo
nous donnons carte 
blanche à la peintre chilienne Daniela Montecinos.

Patrice Loubon

"La peinture tend bien moins à voir le monde qu'à en créer un autre."
André Malraux.

Le travail récent de Daniela Montecinos interroge la mémoire des images au travers de
ses toiles. Se servant de photographies d'acteurs ou d'actrices, d'écrivains ou de gens
plus ou moins célèbres, elle opte pour un recadrage de ces personnages tout en
leur assignant une nouvelle identité picturale. La photographie qui a toujours joué un
grand rôle chez elle, lui sert de support visuel et mémoriel, elle nourrit son imaginaire
de peintre grâce à ces clichés, les transforme radicalement en privilégiant des fragments.
(extraits).

Christian Skimao

BIOGRAPHIE

Née au Chili en 1964, elle vit et travaille en France depuis 2004.

Après un diplôme d’architecture et de graphisme à l’Université catholique de Valparaiso (1982-1984), elle poursuit des études d’art (BA) aux Etats- Unis, Massachussetts (1984-86) qu’elle complète, de 1986 à 1992 à l’Art Students’League de New York en peinture et gravure.

De 1993 à 2003, elle enseigne le dessin à la faculté d’arts plastiques de l’Université Finis Terrae de
Santiago du Chili.
Elle crée à Lyon avec le danseur et chorégraphe Marcelo Sepúlveda, les cours Mouvement & Traces, où danse et dessin interagissent.
En 2015 elle devient membre de la Fondation Taylor (Paris). Et depuis 2016 elle enseigne le dessin dans le département Arts Appliqués de l’Université de Nîmes.
Son travail a été récompensé par plusieurs bourses et prix aux Etats-Unis et au Chili : prix LIQUITEX à New York, prix du ministère de transports du Chili, prix Marco Bontà au Chili, entre autres.
En 2006, elle a été nommée pour le prestigieux prix ALTAZOR au Chili.

LIEUX DU TEMPS QUI PASSE

« Daniela Montecinos reste toujours imprécise. Son art est figuratif, mais elle ne livre que des bribes, des instants troubles. Les corps des hommes ou des animaux sont presque toujours tronqués, les objets flottent dans un entre-deux échappant au cours du temps et aux lois de l'apesanteur, les fonds abstraits gardent la mémoire du temps qui passe.
Daniela Montecinos s'intéresse aux traces, à la mémoire d'instants disparus ou en train de disparaître.
Elle construit un monde aux couleurs passées où la perte, la nostalgie et la douceur sont silencieuses, suggérées, murmurées. »

Stéphane CERRI - Journaliste Art et Culture

 

PÉRIMETRES HABITÉS PAR LA HOULE AFFECTIVE DE LA NOSTALGIE

« …Pour camper son vocabulaire Daniela Montecinos adopte divers supports et techniques : la toile,
le collage, le monotype retouché, mais privilégie le dessin. Pas le dessin de contour, particulier au
sculpteur, où le trait prend seul en charge le partage des valeurs, mais un graphisme fouillé, ramifié, zébré de stries et de maculatures. D’autres fois, la composition est conçue de superpositions, sinon de chevauchements organiques lumineux ou ombrés, ou bien de postures en positif -négatif, pendant que les plages vierges contribuent à la respiration de l’ensemble.

Tour à tour ramassé et fusant, le geste n’a rien ici d’anarchique, mais épouse la pensée qu’il impulse et en dirige la course nuancée, linéaire ou vibrante. Tensions interactives et pigmentations, mots signifiants et agrégats tachistes, coloris délavés et partitions sténographiées, scellent alors des alliances contrastées au sein de ces périmètres habités par la houle affective de la nostalgie. Enfin, un métier éprouvé et une main économe, fédérateurs d’une organisation spatiale juste et aérée, couronnent ces images essaimées de sonorités nocturnes et de soudaines fulgurances, où substance et motif s’avèrent indissociables… »

Texte de Gérard Xuriguera-2008

EXPOSITIONS (SÉLECTION)

2018 Corporación Cultural de Las Condes (solo), Santiago du Chili, Chili (solo)
2018 Questions de lieux, Galerie Le Corridor, Arles
2015 Errances, Objets d'hier (solo), Nîmes
2014 6 artistes chiliens en Europe, Ambassade du Chili, Berlin, Allemagne
2013 Transits, Ralph Arnold Fine Arts Center, (solo) Loyola University, Chicago
2013 Maison d’art Clos de la fontaine, St-Laurent-La-Vernède, Gard
2012 I am not animal, Crane Arts Center, Philadelphie, Etats unis
2012 Galerie Clinique des 2 Alice, Bruxelles
2011 Regard’Elles, Chapelle des Jésuites, Nîmes
2011 Opus rouge, Galerie Françoise Souchaud, Lyon
2010 Anima, Galerie du Chapitre (solo), Nîmes
2010 Salon ARTNîm, Galerie du Chapitre, Nîmes
2009 Au sein du18e Festival de cinéma latino-américain, exposition (solo), Biarritz
2009 Dessins, exposition (solo), Galerie GNG, Paris
2008 Maja-Nomade, exposition (solo), Galerie Anima(l), Lyon
2008 Stesk , exposition (solo), Galerie La Salamandre, Nîmes
2007 Maja-Nomade W.I.P., exposition (solo), Skam, Hambourg, Allemagne
2007 Œuvres sur papier , exposition (solo), El Observatorio, Santiago du Chili
2006 Chiens de rue, galerie Anima(l), Lyon
2006 9e Biennale d’art contemporain, La Havane, Cuba (collatéral)
2005 De siluetas y olvidos , exposition (solo), Galeria Patricia Ready, Santiago du Chili
2005 Tránsito suspendido, Musée des Beaux Arts, Santiago du Chili

PRÉSENTE DANS DE NOMBREUSES COLLECTIONS PUBLIQUES ET PRIVÉES

http://www.danielamontecinos.blogspot.com

Tags :
Nos Partenaires